L'APAS-BTP


L'APAS-BTP
L’Association Paritaire d’Action Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics de la Région Parisienne (APAS-BTP) a été fondée en 1946 dans le but de « créer, organiser, développer et gérer ou faire gérer les Œuvres Sociales Collectives de la Profession du Bâtiment et des Travaux Publics présentant un caractère général et destinées à améliorer les conditions de vie du personnel des entreprises et de leur famille ».
Son siège social est situé au 113-115, avenue de Choisy 75013 Paris.

C’est une association sans but lucratif.

Elle est paritaire ; son Conseil d’administration comporte deux collèges : le collège des salariés composé de représentants des organisations syndicales de salariés signataires et le collège des employeurs, comportant le même nombre de représentants des organisations patronales de la Profession.
A chaque renouvellement du Conseil (tous les deux ans), les fonctions de Président et Secrétaire d’une part, de Vice-président et de Trésorier d’autre part, changent de collège.

Depuis le 18 janvier 2016, la composition du Bureau du Conseil d’administration est la suivante :
Président : Didier FABRE (URIF CFTC)
Vice-Président : Edouard MAGDZIAK (F.F.B. Grand Paris)
Trésorier : Jean-Jérôme GAZEAU (FRTP IDF)
Secrétaire : Bernard RAFFY (CFDT)

Les ressources de l’APAS-BTP
Les entreprises de la Profession exerçant dans la Région Ile-de-France sont tenues de verser à l’APAS BTP une cotisation assise sur leur masse salariale.
Cette cotisation, égale à 0,40% de la masse salariale brute, non plafonnée, est perçue par les Caisses de Congés Payés.
Les cotisations permettent de financer intégralement les services et de bonifier les tarifs des séjours de vacances, ou les taux des prêts. Ces bonifications prennent en compte, en général, les ressources de la famille bénéficiaire.

Les cotisations représentent environ la moitié des ressources de l’association. L’autre moitié est constituée des participations des familles aux différentes activités, des produits des consultations médicales etc.

Toutes précisions concernant le ressort territorial, les modalités d’adhésion et leurs particularités peuvent être obtenues auprès du service des adhésions de l’APAS-BTP au 01 40 77 50 93.

Les champs d’activités de l’APAS-BTP
C’est le Conseil d’administration qui définit les orientations en ce domaine, en adoptant en particulier le budget annuel de l’association.

Les principaux domaines d’intervention sont :
  • le secteur social (service social, prêts à taux bonifiés …)
  • les vacances et les loisirs (familles, enfants, jeunes, groupes) …
  • la santé (Centre médico-social du BTP)
Ils sont présentés en détail dans les différentes pages de ce site (voir notre rapport d'activité).

Les bénéficiaires de l’APAS-BTP
Selon les statuts de l’association, les familles des salariés des entreprises cotisant à l’APAS-BTP sont les bénéficiaires de l’association.
Cependant, comme toute règle, celle relative à la population concernée comporte des exceptions dictées par le bon sens, le souci d’une saine gestion ou, tout simplement … la loi.
 
Ainsi :
  • les 3 Villages propriétés de l’APAS-BTP (Banyuls, Camaret, Col de Voza) sont accessibles à toute clientèle (à un tarif « non BTP »)
  • le Centre Médico-social du BTP, dont l’essentiel des ressources provient des caisses de Sécurité Sociale, accueille les patients sans exclusivité.
  • un certain nombre d’activités de loisirs sont proposées non seulement aux familles des salariés actifs, mais aussi à celles des retraités de la Profession.

Ces « ouvertures » sont mentionnées précisément dans nos documentations diverses, ainsi que dans les pages de ce site.

L’APAS-BTP en quelques chiffres (exercice 2014)

  • cotisations : 24,3 M €
  • vacances enfants, en « journées-vacances » : 42 762
  • vacances familles, en « journées-vacances » : 135 865
  • groupes, en nombre de participants : 19 961
  • service social, en nombre d’entretiens : 21 803
  • montant des prêts accordés : 5,9 M €
  • nombre de consultations médicales et dentaires: 38 667
  • effectif de l’association : 270 salariés (+ saisonniers) au service des 170 000 familles et des 20 000 entreprises (environ) du BTP en Ile-de-France.