Aller au contenu principal
 APAS-BTP Virée en Bretonne dans notre Village-Vacances de Camaret-sur-Mer


 ⏱Dernière chance⏱

Partez pour une immersion authentique en terre bretonne dans notre Village-Vacances de Camaret-sur-Mer

☀️ Profitez de notre offre prix soleil : 200€ de réduction*

sur votre séjour en juillet et en août Cumulable
avec votre subvention APAS-BTP (de -50€ à -400€) 🏡🍃🌊

📅 du 09/04/22 au 09/07/2022 inclus !

N'attendez plus, c'est le bon moment pour réserver vos prochaines vacances


 

Infos et résa !

(*modalités de l'offre sur notre site)
 

Ecouter, orienter, accompagner

Vous êtes victime ou témoin d’un événement traumatique sur votre lieu de travail ou en dehors ?
L’APAS-BTP vous propose une cellule d’accueil en lien avec certains événements dits traumatiques.

Un service dédié

Cette prestation innovante et très spécifique dans l’univers du BTP est née de la réflexion d’un groupe de travail réuni pour répondre à des besoins ressentis sur le terrain face à des questions très douloureuses.
 

  • Comment agir dans le cas d’un accident grave sur un chantier ?
  • Comment parler aux gens ?
  • Que leur répondre ?
  • Que peut-on leur proposer ?
  • Doit-on téléphoner tout de suite à la famille ou rédiger un courrier et les relancer une semaine après, le temps par exemple que les obsèques se soient déroulées ?

De plus, jusqu’à présent, les appels aboutissaient selon la domiciliation géographique des entreprises et face à des interlocuteurs à l’accueil téléphonique pas spécialement formés à cette problématique et plus ou moins disponibles pour pouvoir recueillir cette parole douloureuse et mesurer effectivement les conséquences psychologiques que cela pouvait avoir.

De ce constat est née l’idée de proposer un service dédié.

événements traumatiques APAS-BTPévénements traumatiques APAS-BTP



Il s'agit d'une cellule d’écoute dédiée aux événements traumatiques qui englobent des accidents de la vie ayant des incidences psychologiques et administratives.

Des événements douloureux comme par exemple, des accidents routiers, des violences graves, un décès brutal, une tentative de suicide. La définition d’un événement traumatique, c'est quelque chose de soudain qui n’a pas pu être anticipé dans notre vision des choses.

Cette cellule ne s’adresse pas, par exemple, à des familles qui auraient vécu un décès dans leur famille à la suite d’une longue maladie. Mais à des personnes ayant subi quelque chose de soudain.

Cette cellule d’écoute leur permettra de se délester des premières émotions et de livrer les premières informations auprès d’un personnel formé et volontaire. Concrètement, grâce à un numéro de téléphone et une adresse électronique, il est possible de contacter en urgence un professionnel.”


Stéphanie Bachorz, Responsable d’unités de service social à l’APAS-BTP

Vous êtes victime ou témoin, salarié ou employeur, et souhaitez :

  • Obtenir un premier niveau d’information ?
  • Comprendre et connaître les démarches à réaliser et les délais pour les accomplir ?
  • Être mis en lien avec des professionnels ?

    La cellule accueil événement traumatique de l’APAS-BTP est votre premier interlocuteur.
    Elle vous accueille et vous oriente vers des professionnels de proximité selon vos besoins.

Cette cellule d’écoute proposée par le pôle Social de l’APAS-BTP permet de prodiguer des premiers conseils, de recueillir la parole pour éviter les redondances et les redites qui peuvent réactiver des sentiments négatifs.

En même temps, une réorientation est mise en place auprès des assistantes sociales pour le volet administratif et psychosocial, vers des psychologues ou ceux d’un partenaire spécialisé, l’Epoc (Espace psychanalytique d'orientation et de consultations) pour tout ce qui est de l’ordre de la psyché, ou vers un médecin du travail si nécessaire.

Entreprises, salariés, afin de rompre l’isolement et de ne pas rester seul face à un événement grave, cette cellule d’accueil est à votre disposition.
 

Contactez-nous par téléphone :
01 42 55 43 76

ou par e-mail :
servicesocial.ssi1@apas.asso.fr



Sur l’aspect entreprise, en cas d’accident grave, si un DRH nous appelle, nous allons évidemment gérer en priorité le traumatisme. Et parallèlement, comme une manière de mettre de la distance avec des sentiments douloureux légitimes, nous proposons un mode opératoire pratique sur les premières démarches à faire.

Dans le cas d’un décès par exemple, il y a des démarches à faire dans les 2 jours, dans les 3 jours, dans la semaine, dans les 3 mois, dans les 6 mois. Ce processus clair permet de raccrocher les émotions avec quelque chose de formel et de concret, à savoir l'administratif. Puis, en cas de besoin, nous orientons vers des psychologues.

Du côté des salariés, nous allons nous préoccuper de la famille au sens large : famille, collègues, proches, amis. En priorité pendant un premier temps, nous proposons de l'écoute active, puis un recensement des besoins et là-aussi des choses à faire avant, éventuellement, une réorientation vers une assistante sociale où un psychologue.”

 

événements traumatiques APAS-BTPévénements traumatiques APAS-BTP

Ces actualités pourraient vous intéresser